Une info, un devis ?

03.28.38.94.00

Norme Afnor E60-182 : Indicateurs de performance

 

La norme Afnor E60-182 défini les indicateurs de productivité usuels. Le plus connu est le TRS (Taux de Rendement Synthétique) qui synthétise en 1 chiffre tous les aspects de votre productivité.

Tableau de répartition des temps d'état

tT = Temps total (24 heures, 168 heures, ...)
tO = Temps d'ouverture Fermeture
tR = Temps Requis Sous charge, entretien préventif, essais, pauses
tF = Temps de Fonctionnement Arrêts propre(fonctionnels - exploitation - pannes - micro arrêts), arrêts induits 
tN = Temps Net Ecarts de cadences
tU= Temps Utile Non qualité
TRS = Tq
(Taux de qualité)
x Tp
(Taux de performance)
x Do
(Disponibilité opérationnelle)
TRG = TRS
(Taux de Rendement Synthétique)
x Tc
(Taux de Charge)
TRE = TRG
(Taux de Rendement Global)
x Ts
(Taux stratégique d'engagement)

Source Afnor : Norme E60-182

Définition des temps d'état

Le TRS indique l'état général de votre système. Pour savoir sur quoi agir en priorité, il est important de connaitre les causes de non-RS principales de votre installation. La norme décompose votre activité en temps standards, détaillés ci-dessous.

temps total tT : temps de référence intégrant l’ensemble des états possibles du moyen. Pour une journée, le temps total est de 24 h ; pour une semaine, le temps total est de 168 h ; pour un an, le temps total est de 365 jours × 24 h, etc.

temps d’ouverture tO : partie du temps total (tT) correspondant à l’amplitude des horaires de travail du moyen de production et incluant les temps d’arrêt de désengagement du moyen de production par exemple (nettoyage, sous charge, modification, essai, formation, réunion, pause, maintenance préventive,…)

temps requis tR : partie du temps d’ouverture (tO) pendant lequel l’utilisateur engage son moyen de production avec la volonté de produire comprenant les temps d’arrêt subis et programmés (par exemple pannes, changement de série, réglage, absence de personnel)

temps d’arrêt propre tAP : partie du temps requis (tR) correspondant au temps d’arrêt imputable au moyen de production.

temps de panne tP : partie du temps d’arrêt propre (tAP) dûe à un dysfonctionnement.

temps d’arrêt d’exploitation tAE : partie du temps d’arrêt propre (tAP) provoquée par l’utilisateur par exemple pour les arrêts de service dus à l’impossibilité du personnel de remplir sa fonction, à des problèmes de qualité,…

temps d’arrêt fonctionnels tAF : partie programmée du temps d’arrêt propre (tAP) qui peut se décomposer en :
    • tCOP : Temps de changement d’outil programmé
    • tRF : Temps de réglage fréquentiel
    • tDC : Temps de contrôle
    • tCF : Temps de changement de fabrication
    • tEF : Temps d’entretien fréquentiel

temps de micro arrêt tMA : partie du temps d’arrêt propre (tAP) constituée de temps d’arrêt difficilement mesurables dont le seuil est défini par l’entreprise

temps d’arrêt induit tAI : partie du temps requis (tR) correspondant au temps d’arrêt pendant lequel le moyen de production ne peut accomplir sa fonction pour des causes externes : défaut d’approvisionnement, saturation de pièces, manque de personnel, manque de ressources extérieures, défaut d’énergie.

temps de fonctionnement tF : partie du temps requis (tR) pendant lequel le moyen de production produit des pièces bonnes et mauvaises dans le respect ou non du temps de cycle de référence (tCR) et avec toutes ou parties des fonctions en service.

temps net tN : partie du temps de fonctionnement (tE) pendant lequel le moyen de production aurait produit des pièces bonnes et mauvaises, dans le respect du temps de cycle de référence (tCR)

temps utile tU : partie du temps net (tN) correspondant au temps non mesurable obtenu en multipliant le nombre de pièces bonnes par le temps de cycle de référence (tCR).