Une info, un devis ?

03.28.38.94.00

Tracer 500 000 produits par jour, même avec un serveur HS !

Tracer unitairement les produits fabriqués devient une nécessité. Lorsqu'il s'agit de produits manufacturés, les quantités en jeu imposent une acquisition automatique. Dès lors, il s'agit de mettre en place une architecture d'acquisition suffisamment robuste pour ne pas engendrer d'arrêts de production.

Le constat

Il existe plusieurs solutions pour tracer des produits manufacturés. L'une des plus séduisante consiste à marquer les étuis avec des code-barres dès l'imprimerie, puis de relire ces codes sur les lignes de conditionnement. Les cadences de fabrication augmentant, se pose le problème d'automatiser la lecture des code-barres en pied de ligne. Les matériels de lecture actuels permettant de lire plus de 10 tags par seconde, la cadence de la ligne n'est pas un problème.

Mais, si la saisie est automatique et intégrée aux lignes de conditionnement, alors, la défaillance du système de traçabilité entrainera l'arrêt de la ligne. De plus, l'acquisition automatique entraine une perte de maitrise par rapport à une acquisition manuelle où chaque étuis est contrôlé.

C'est pourquoi nous avons été sollicité pour bâtir un système d'acquisition automatique à la fois fiable et robuste, s'appuyant en sur les nouvelles technologies informatiques et productiques qui puisse acquérir les codes-barres des produits et éditer les étiquettes de caisse correspondantes au fil de l'eau.

Le besoin

La demande de notre client intégrait les contraintes suivantes :

  • taux de lecture de 100% : surveiller le taux de lecture en permanence pour alerter l'opérateur et bloquer la ligne en cas de dérive ;
  • liaisons avec les automatismes : le système doit bloquer la ligne en cas de défaillance de l'acquisition et s'assurer que tous les codes lus sont encaissés ;
  • Fiabilité maximale : continuer à produire et à enregistrer les codes-barres, même lorsque le serveur SQL central est hors service ;
  • Facilité d'utilisation : éviter toute double saisie aux opérateurs. Les opérateurs déclarent leurs productions dans l'ERP, l'application détecte les saisies dans l'ERP pour identifier les ordres de fabrications ;
  • Evolutivité : pouvoir développer en totale autonomie de nouvelles étiquettes, et de nouveaux produits, sans notre intervention ;

L'action de Géniop

Après avoir étudié la demande de notre client, nous avons proposer une architecture technique susceptible d'intégrer tous les besoins. Nous nous sommes orienté vers un système d'acquisition associant un automate et un PC. L'automate a en charge l'acquisition temps réel des codes-barres et le dialogue avec les machines de production. Le PC, placé en pied de ligne, sert d'interface et de tampon entre l'automate et le serveur central. Selon les configurations, les imprimantes labels sont reliées aux PC, aux automates, ou connectées sur le réseau Ethernet usine.

Cette solution nous permet de garantir à la fois une très grande vitesse d'acquisition et une grande fiabilité. Chaque partie de l'application est isolée. Le programme automate est très simple : lecture des codes-barres et surveillance des encaisseuses. En cas de défaillance du serveur central, les données sont stockées localement jusqu'au redémarrage du serveur sur le PC local. Les opérateurs peuvent "forcer" un produit en pied de ligne au cas ou l'ERP ne serait pas accessible.

Les technologies utilisées favorisent l'ergonomie et l'évolutivité du système. L'interface opérateur est développée en .Net, en respectant l'ergonomie Windows XP. Les masques d'étiquette sont développés sous NiceLabel Powerform, puis exportés via POF (génération de code source étiquette). Il suffit de dessiner pour développer une nouvelle étiquette.

Les résultats

Notre double compétence en informatique et en productique, nous a permis d'organiser une projet complexe en modules simples (et donc plus faciles à fiabiliser) en exploitant les atouts propres à chaque technologie : robustesse et rapidité pour l'automatisme, ergonomie et intégration dans le SI d'entreprise pour l'informatique.

Le délai de mise en service de l'application sur une ligne supplémentaire est de 4 heures, raccordement aux automatismes compris. Les mises à jour éventuelles sont déployées automatiquement, au fur et à mesure de leur mise en production.

La formation des opérateurs à cette nouvelle application, très intrusive sur les lignes de production, est quasi-immédiate. Le personnel retrouve dans l'interface développée, les standards d'ergonomie bureautique qu'il connait.

Aujourd'hui l'application est déployée sur 250 lignes de production. Elle enregistre environ 500 000 codes-barres et imprime 20 000 étiquettes par jour. La base de données centrale du site, SQL Serveur 2008 R2, comptabilise plus d'une année d'historique sans perte de performances.

Nous rencontrer

Vous avez un projet. Vous souhaitez des éclaircissements sur notre démarche ou nos outils. Contactez-nous en remplissant notre formulaire de contact, et vous proposerons des solutions adaptées à votre projet, qui vont apporteront rapidement les points de productivité que vous souhaitez obtenir.